Les heures joyeuses

Sous le pseudonyme Alexis Clairmont

Au Paradis, il n’y a pas d’Happy Hours, il y a des Heures Joyeuses.

Tous les jours, de 18 à 21 heures, elles rassemblent une foule bigarrée autour de verres à moitié prix. Pour certains, c’est une sortie occasionnelle, pour d’autres, c’est presque une religion.

Sous l’œil bienveillant de Dino, le vieux travelo qui semble avoir été là avant la construction du bar, un groupe d’amis partage ses états d’âme et ses aventures sans jamais – mais jamais! – trop se prendre au sérieux.

 

Créée à six mains, cette série comique a eu son succès d’estime en son temps, et n’est quasiment plus disponible en papier.

Elle chronique la vie gay et lesbienne de province à l’aube du 21e siècle, ce qui lui donne, 15 ans plus tard, des petits aspects « vintage » inattendus.

L’éditeur, H&O, a eu a bonne idée de la rendre disponible en eBook.