EnghashelGahaGraphismes

Sous le signe du serpent Tarot de Gaha - Lame 21 - Nwyrd

Serpent

21e lame majeure du tarot de Gaha, Nwyrd, est une lame traditionnellement difficile à interpréter. Elle marque d’ailleurs la fin du premier enseignement au temple d’aucun dieu.

 

La préceptrice les emmena vers le banc en spirale qui se trouvait plus loin sur la droite du frêne, un ouvrage en forme de serpent lové sur lui-même.

Elle s’assit en tailleur sur la tête de l’animal et invita le groupe à prendre place sur la longueur du colimaçon avant de leur donner la dernière lame, celle qui marquait la fin du premier enseignement.

Llyna sourit. L’image qu’elle avait sous les yeux ne correspondait à aucun mythe du répertoire des moralistes.

Au quart supérieur gauche, dans la brume d’un ciel nocturne, une porte de bois s’ouvrait sur un endroit lumineux pour laisser passer un œil désincarné qui flottait au-dessus de son seuil. Le quart droit de la lame représentait une femme au regard animal, tenant dans ses bras une branche dont le bois se transformait en serpent. Des crochets exagérés du reptile, s’écoulait en grosses gouttes un venin irisé. Sur le plan inférieur, nus dans un jardin verdoyant, un homme et une femme tendaient les mains pour récolter le liquide. La femme, assise sur un rocher n’allongeait qu’un bras, elle avait les yeux ouverts et se contentait de mouiller ses doigts ; l’homme, les yeux fermés, était assis sur ses talons, les deux mains trop ouvertes pour retenir le philtre. Au premier plan dans le quart inférieur gauche, un crâne de cerf reposait dans les hautes herbes.

Tout le groupe semblait peiner pour trouver un sens à ces images hétéroclites.

Byhb, dit simplement Sudraia.

En son absence, traduisit Dyktù en s’interrogeant sur le rapport avec la carte.

Llyna avait du mal à en saisir tous les aspects. Elle comprenait sans peine la figure de la porte : un passage de l’ancien monde vers Enghashel. Elle imaginait que le serpent représentait l’Adversaire, laissé seul dans le jardin après la première marche d’Akaryb. En toute logique, la femme qui le tenait serait donc la Déesse, mais elle n’avait aucun de ses attributs habituels…

Byhb. La recherche du savoir en son absence était au cœur des enseignements de Gaha. Llyna en déduisit qu’elle se trouvait ici symbolisée par la tentative de retenir un poison ; le savoir comme un liquide fuyant et dangereux… Cette interprétation donnait plus de sens à la carte, mais il restait des images obscures : l’œil flottant, le crâne de cerf, l’aspect animal de la femme au serpent…

– Le stiek, dit Makku qui n’était pourtant pas le plus versé dans les arts symboliques.

Attul se redressa comme un chien qu’on vient de siffler.

– Tu crois ? dit-il en regardant de nouveau la carte.

– J’en suis sûr, dit le garçon de l’ancien monde.

– Que peux-tu savoir du philtre de visions ? demanda le devin. Il ne résonne qu’avec l’âme enghashide.

Un Adam solitaire

 

Symbolique générale

Nwyrd est par excellence la carte de la magie d’Enghashel. Elle est liée au rêve et à la transformation, mais aussi au voyage chamanique entre les mondes, et par conséquent aux marches dans le tiers limbe. C’est un symbole qui, comme l’animal qui l’illustre, s’enroule sur lui même.

Sur cette image, une figure féminine aux yeux félins tient un morceau de bois qui se transforme en serpent. On peut y voir une référence au rite d’initiation clanique où les novice rencontrent leur animal totem et dont ils ressortent adultes et intégrés à leur clan.

Le venin qui s’échappe en abondance des crochet de l’animal est le poison du savoir.

Les deux figures nues qui essaient de récolter ce liquide sont des apprentis magiciens, innocents, qui tentent naïvement de comprendre les mystères du monde.

Le crâne de cerf est une référence directe à l’ancien rite de Veltein, avant la dépossession, où les chasseurs, habités par l’esprit du grand Cerf d’Akaryb, fécondaient les femmes élues pour engendrer des enfants-lumière.

On trouve aussi dans cette lame des références au voyages entre les mondes, physiquement avec la porte, et spirituellement avec l’oeil.

 

Alphabet : N – Numérologie : 3

21e lettre de l’alphabet symbolique, le N enghashide a pour valeur numérologique 3 (2+1). Il est à noter que le nom de toutes les lames du tarot de Gaha correspond à sa propre valeur numérologique [nwyrd = 3+2+6+2+8 = 21 => 3]

3 est le chiffre de l’esprit et de son triomphe sur la matière. C’est le premier chiffre cyclique. Celui de la perfection, de l’achèvement, mais aussi du déclin (troisième élément du cycle évolution/ culmination/involution). C’est aussi celui de l’alliance sacrée des créateurs d’Enghashel.

Byhb Ëdmön

Dans l’étoile de Nynasan, Nwyrd est une figure blanche qui occupe la section obtuse de la branche du méridion occidental. Elle se trouve à l’embouchure du fleuve Decfèdwen et borde la mer Norsania ; l’affluent Hatyk l’entraîne dans le mouvement du monde.

 

 

Illustration originale: S.R. PELTIER (Daggeo Aeon)

Stock:
Porteuse de serpent : https://faestock.deviantart.com/art/Craft-2-117465595
Yeux: https://microstock.deviantart.com/art/Tokay-Gecko-Eye-274773371
Tête du serpent: https://treeclimber-stock.deviantart.com/art/Baby-Gopher-Snake-03-254320424
Chasseur de cerf: https://candhproductions.deviantart.com/art/stock29f-178565478
Crâne de cerf: https://minotaur-queen.deviantart.com/art/Whitetail-Buck-Skull-171591694
Elue de Veltein: https://skydancer-stock.deviantart.com/art/Skydancer-Stock-4231-135605045
Gouttes: https://isostock.deviantart.com/art/Drops-001-118445343 ; https://isostock.deviantart.com/art/Drops-002-118445679
Crochets: https://objekt-stock.deviantart.com/art/fang-57354931
Brume: https://dune-sea.deviantart.com/art/Mist-251300459
Porte: https://jantiff-stocks.deviantart.com/art/The-Open-Door-124136267
Globe oculaire: http://www.freeimages.com/photo/eye-ball-1156983
Arrière plan: https://zerofiction.deviantart.com/art/FREE-NEBULA-SPARKLE-TEXTURE-174007578
Tarot : Cadre [link] / Alphabet: création originale (avec FontCreator [link] , basé sur la police Papyrus) / Tutoriel pour l’effet des lettres dorées: [link]

 

Retour à la galerie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *