Les heures joyeuses

Printemps de drague Les Heures joyeuses 4 - Romain Vincent

Les heures joyeuses 4

L’après-minuit d’une faune

Que faire lorsqu’on est un jeune homme sentimental aux prises avec un amour impossible ? Sortir, multiplier les rencontres et, à chaque fois, se réveiller dans de nouveaux draps ? Laurent est prêt à tout pour oublier Thomas. Enfin, presque tout.

Que faire quand on arrive à la trentaine, toujours célibataire ? Organiser une fête avec tous ses ex et faire front fièrement aux ravages du temps ? C’est compter sans la malchance légendaire de Greg.

D’escapades nocturnes en coming-out forcé, ces deux enfants du Paradis vont se découvrir de nouveaux points communs.

 

« Je suis un bébé éprouvette, déclara Dino les yeux dans le vague. Et quand je mourrai d’une cirrhose on évoquera mon amour filial. »

ho-logo

Idée originale : RomainVincent

Laurent décide de chercher le salut ailleurs que dans les bras hypothétiques de Thomas et  utilise tous les moyens à la disposition d’un jeune gay pour trouver quelqu’un.

Greg passe le cap des trente ans, étape rendue d’autant plus difficile par l’arrivée inopportune de ses parents… La fête est vite gâchée, mais pas forcément pour les raison qu’on pense.

Le fil rouge, c’est les rapports de Laurent avec ses aînés.

Synopsis : Romain Vincent et Alexis Clairmont

Rédaction : Romain Vincent

Sortie : mai 1999

Couverture : Walter Minus

ACHETER

Notes de production

  • Le titre de travail de cet épisode était Malice au pays des vermeils.
  • L’inconnu qui observe Laurent dans la scène du parc Germinal reste non identifié. Pendant l’écriture, on a envisagé qu’il pouvait s’agir de Rémi. Le retour et le développement de ce personnage était envisagé dans des épisodes futurs.
  • Le détail n’apparaît pas dans le texte mais l’Homme qui louche s’appelle Claude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *