Les heures joyeuses

Guillaume est un garçon sensible Les heures joyeuses 3 - Frédéric Lebrun & Marc-Eric Hédenne

Les heures joyeuses 3

Trop beau pour être hétéro !

Tomber amoureux d’un hétéro ? Bonne idée, vraiment… Mais même s’il s’agit d’un garçon sensible, la nouvelle conquête de Laurent va lui donner bien du fil à retordre avant de franchir la porte de sa chambre !

Passer une semaine à l’hôpital ? Bon plan, si on veut… Cependant, quand on collectionne les galères comme Greg, il ne faut pas s’étonner d’y entrer avec une petite bosse et d’en sortir recousu de partout… Se faire draguer par une vieille copine divorcée ? C’est sympa sur le principe… Mais quand on vit en couple avec un mec, il faut savoir jusqu’où on veut ne pas aller. Ça, c’est le cadeau de Noël…

Attention ! Les hétéros débarquent au Paradis…

« Ma chérie, être hétéro, c’est pas le Temple solaire: on a quand même une chance de s’en sortir. » (Dino)

 

ho-logo

Idée originelle: Frédéric Lebrun

En voyage d’affaires à Paris, Thomas, qui aime beaucoup cette ville, finit par se dire — comme Judy Garland dans Le Magicien d’Oz — qu’on est très bien chez soi. Pendant ce temps, Laurent rencontre un garçon qui a tout de l’homo type, mais qui est hétéro… sauf qu’il se sont embrassés… mais il est hétéro.

Le but du jeu, dans ce troisième épisode, c’est de traiter des stéréotypes dans les relations : 1. C’est pas parce qu’on a embrassé un homme qu’on est forcément homo (ou bi) ; 2. C’est pas parce qu’on est en couple qu’on singe forcément le couple hétéro.

Synopsis : Frédéric Lebrun et Alexis Clairmont (version1)

Synoposis et rédaction : Marc-Eric Hédenne (version2)

Sortie : septembre 1999

Couverture : Walter Minus

ACHETER

 

Notes de production

  • Première victime des contraintes temporelles, cet épisode a dû changer d’auteur en cours de route, ce qui a également entraîné un changement d’intrigue.
  • Ulrich (personnage secondaire de la version 1) fera son apparition dans Neuf secondes et demie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *