Les heures joyeuses

En attendant Goudou Les heures joyeuses 2 - Alexis Clairmont

Les heures joyeuses 2

Samedi soir au Paradis.

Thomas sait depuis longtemps qu’on ne choisit pas sa famille. D’ailleurs, s’il l’avait ignoré, Noël le lui aurait expliqué. C’est pourtant de bonne grâce que tous deux se prêtent au rituel des repas au bercail. Seulement, parfois, trop c’est trop, et certaines gouttes feraient mieux de se retenir de tomber.
Pendant ce temps, au Paradis, les clients se suivent et ne ressemblent pas à ce qu’espère Virginie. Mais sait-elle au moins ce qu’elle attend ? À mesure que se remplit le bar, ses interrogations amènent de nouvelles questions. Il faut dire que, pour ce qui est des filles, un bar gay, ça rappelle un peu le Sahel.

 

— Tout le monde est bi. Ceux qui ne l’admettent pas, dans un sens comme dans l’autre, ils se mettent le doigt dans l’œil.
— Ce qui est une pratique nettement moins plaisante, ponctua Dino.

ho-logo

Idée originelle: A. Clairmont

Une exploration de l’univers quotidien des cinq personnages principaux. A l’occasion d’un samedi soir ordinaire, on découvre les rêves de Laurent et Virginie, la famille de Thomas et Noël, et le personnel du Paradis.

Synopsis : S. Monod et A. Clairmont

Rédaction : A. Clairmont

Sortie : septembre 1999

Couverture : Walter Minus

ACHETER

Notes de production

  • L’idée de ce deuxième épisode était de brosser une galerie de portraits. A travers ce prisme, les lecteurs (comme les auteurs) pourraient entrevoir l’étendue des intrigues possibles dans l’univers des heures joyeuses.
  • La scène dans les toilettes entre Greg et Rodolphe est un recyclage d’une scène écrite à l’origine entre Laurent et Thomas dans On ira (presque) tous au Paradis.
  • Dès l’apparition de Kat, il a été décidé de faire un épisode intitulé Quitter Kat, qui malheureusement n’a jamais vu le jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *