Les heures joyeuses

Bons baisers de Bravachie Les Heures joyeuses 9 - Eric Courtois

Les heures joyeuses 9

Quand Léa Lacoste-Archambault fait irruption au Paradis, il y a de l’aventure dans l’air. Entre chasse à l’homme et chasse au trésor, la jeune belle-mère de Noël va entraîner tout son petit monde dans une odyssée minute d’un bout à l’autre de la planète. Léa ce n’est pas la jet-set, c’est le jet-stream.

 

« Quand on parle de la louve, fit Dino en désignant d’un geste du menton la porte qui venait de s’ouvrir sur la très élégante et racée Léa Lacoste-Archambault. »

ho-logo

 

Idée originale : Eric Courtois

Le parti pris, ici, est de sortir la série de ses repères classiques. Le choix de Léa Lacoste-Archambault comme fil rouge permet de courir le monde et de développer son personnage de jet-setteuse.

D’aucuns s’étonneront de ce que le périple des enfants du paradis ne les emmène pas dans la principauté éponyme… Ce n’est sans doute que partie remise.

Synopsis : Eric Courtois

Rédaction : Eric Courtois

Sortie : décembre 2001

Couverture: Kinu Sekigusi

ACHETER

Notes de production

  • Eric Courtois a construit son récit à partir d’un titre qui existait dans une liste de pré-production depuis la rédaction de la Bible. On y disait aussi qu’il fallait développer la Bravachie et on envisageait un épisode « ambiance polar » autour de Léa.
  • Commencer par un titre s’est toujours avéré plus efficace dans l’élaboration des épisodes de la série.
  • Cet épisode est le premier (et quasiment le seul) à ne pas être centré sur le personnage de Laurent.
  • Une fois de plus, Thomas est laissé à l’écart dans cette aventure. A croire qu’il n’est pas intéressant pour les auteurs de développer un personnage lisse et parfait. Ca a failli changer, mais la série s’est arrêtée trop tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *